Dernières nouvelles :

Image

30 navires seront lâchés dans le détroit

30 navires seront lâchés dans le détroit

Le 10-04-2017 à 15:10:04

Pour l’opération Transit 2017 qui doit débuter au mois de juin prochain, les autorités marocaines et espagnoles prévoient une trentaine de navires, plus un autre en cas de forte affluence, soit six bateaux de plus par rapport à l’année dernière ( Acciona : 5 navires ; Balearia 2 navires ; Grimaldi 2 navires ; Armas : 2 navires ; GNV : 4 navires ; Africa Morocco Links (AML) : 5 navires ; Intershipping : 5 navires ; FRS : 5 navires).

Chaque bateau pourrait effectuer quatre rotations maximum par jour.
En outre, les billets entre les compagnies maritimes seront interchangeables, ce qui signifie qu’un billet acheté chez n’importe quelle compagnie sera valable pour l’ensemble des bateaux faisant la traversée du détroit de Gibraltar.

D’autre part, une étude serait en cours pour tenter de maîtriser les prix des tickets qui ont flambé ces dernières années.

A titre d’exemple, jusqu’à fin mai, AML a fixé le prix du ticket aller-retour pour 2 adultes et un véhicule entre Algesiras et Tanger Med à 1670 DH. «Ce prix est appelé à augmenter à partir du 1er juin 2017. Le trajet sera facturé à compter de cette date à 1 850 dirhams pour deux adultes et un véhicule. Mais on pourrait s’attendre à une légère hausse particulièrement pour les achats de tickets sur place dans les ports», explique-t-on auprès de l’agence de la compagnie située à Tanger. Selon cet agent maritime, les prix des billets des lignes courtes étant bas, les clients retardent l’achat de ces tickets car ils savent pertinemment qu’ils ne profiteront pas d’une réduction conséquente. «Par contre, pour les lignes longues telles que Tanger–Sète dont les prix peuvent atteindre 20 000DH l’aller-retour, les passagers s’y prennent à l’avance (entre février et mars) afin de bénéficier de réductions intéressantes», déclare la même source..




Partager ceci :
Par : Administrateur
Total Views
Nombres commentaires :
Add comment